Modules du SFS

Modules du SFS

Les modules payants de DCS utilisés par le squadron


DCS: F/A-18C Hornet

Le Hornet est un chasseur réellement multi-rôles, qui peut passer de l'attaque de cibles au sol au combat air-air d'un simple appui sur un bouton. Aussi à l'aise sur un porte-avions que sur une base aérienne terrestre, le Hornet est équipé d'une vaste gamme de capteurs comprenant un radar, un pod de désignation et un viseur de casque. Au delà de son canon interne de 20 mm, le Hornet peut être armé d'une large panoplie de bombes et de roquettes non guidées, de bombes guidées laser ou GPS, de missiles air-sol de toutes sortes et missiles air-air à guidage radar ou infrarouge.


DCS: Supercarrier

DCS: Supercarrier est la simulation la plus détaillée et la plus réaliste jamais créée d'un porte-avions de classe Nimitz. Un PA Nimitz est une véritable forteresse maritime avec son équipage de plus de 6 000 marins et aviateurs et sa propulsion nucléaire. Sa piste oblique équipée de brins d'arrêt et ses quatre catapultes à vapeur permettent de mettre en œuvre jusqu'à 90 appareils. Le navire comprend également un formidable système de défense aérienne utilisant des missiles RIM-7 Sea Sparrow et RIM-116 Rolling Airframe Missile (RAM) pour la défense à distance, ainsi que le système de canon rapide Close-In Weapon System (CIWS) pour la défense de proximité. Un porte-avions de classe Nimitz est l'arme de projection de puissance ultime. Le module DCS: Supercarrier inclut également le porte-avions russe Kuznetsov, le destroyer lance-missiles classe Arleigh Burke, et le chasseur embarqué Su-33 Flanker D.


DCS: Syria Map de Ugra Media

Cette carte mesurant 600x500 km couvre une grande partie de la Méditerranée orientale et comprend la majeure partie de la Syrie, d'Israël et du Liban. Des régions de Turquie et de Jordanie sont également incluses. Les grandes villes comme Damas, Tripoli (Liban), Lattaquié, Tartous, Homs, Alep, Hama, Palmyre, Haïfa, Acre, Beyrouth et Incirlik/Adana sont modélisées en détail avec des centaines de points de repère uniques. La géographie est variée avec un littoral occidental tempéré, des montagnes et un paysage désertique aride à l'est du relief. Depuis les temps de l'Égypte ancienne, des empires Romain et Ottoman, des guerres de grande échelle ont été menées sur ces terres. Il y a des milliers d'années, ces batailles étaient menées à l'aide d'épées, de lances et de flèches. Aujourd'hui, ces régions sont devenues le théâtre de guerres mécaniques grandioses. Aujourd'hui, ces régions sont devenues le théâtre de combats mécanisés spectaculaires. Aux 20e et 21e siècles, cette carte est le théâtre de nombreux conflits, dont la guerre des 6 jours, la guerre du Liban de 1982, les opérations aériennes au-dessus de la vallée de la Bekaa et les opérations les plus récentes contre l'organisation EI. Avec un tel éventail de lieux historiques, d'aérodromes et de cibles, les possibilités de missions sont presque infinies ; le tout dans l'environnement le plus étonnant et le plus scénographié jamais réalisé pour DCS World.


DCS: Persian Gulf Map

La carte du Golfe Persique concerne principalement le détroit d’Ormuz, goulot d’étranglement stratégique entre les richesses pétrolières du Golfe Persique et le reste du monde. Entouré par l’Iran au nord et les Emirats Arabes Unis et Oman au sud, il s’agit d’une des plus dangereuses poudrières au monde depuis des décennies. C'est là que s'est déroulée l'opération Praying Mantis en 1988, au cours de laquelle la marine américaine a coulé plusieurs navires iraniens. La région comprend également la vaste mer d'Arabie, parfaitement adaptée aux opérations aéronavales. Elle constituera un théâtre fantastique pour le Hornet et le Tomcat. Que ce soit à partir de bases terrestres en Iran, aux Emirats Arabes Unis et à Oman, ou à partir du pont d'un porte-avions, la carte du golfe Persique offre un large éventail de scénarios de missions qui vous offriront l’occasion d’éprouver votre courage.